0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Terre cuite de Koma

En stock

290,00 €

Description rapide

La tête a été cassée au niveau du cou et recollée (voir photos). Nous avons acheté cet objet à une vente aux enchères à Drouot.

Les anthropologues de l'Université de Münster ont découvert en 1984 d'anciens tertres funéraires, au nord du Ghana, au sud de la frontière avec le Burkina-Faso, sur le territoire des Koma-Bulsa. L'information n’est pas restée secrète et les paysans de la région ont commencé à rechercher et à déterrer, à la fin des années 80, des céramiques de petit format représentant, le plus souvent, des têtes, presque toujours masculines. Toutes étaient enfoncées dans la terre et personne n'en connaissait l'origine. Poétiquement, les paysans appelèrent ces petites sculptures, « Kronkronbali », c'est-à-dire leurs enfants d'antan...
Les résultats des tests de thermoluminescence indiquent que les objets ont été créés entre le XIIIe et le XIXe siècle. A cause de cette ancienneté, ils ont donc été attribués aux ancêtres du peuple moderne des Koma-Bulsa, un sous-groupe de l'ethnie Mole-Dagbani du nord du Ghana.

Informations complémentaires

Référence DV30
Dimensions h = 23,2cm l = 13cm p = 8,5cm
Poids 1.2860