0Item(s)

Votre panier est vide.

Nous sommes confinés, mais nous continuons à travailler et à expédier. N'hésitez pas à passer vos commande!

Product was successfully added to your shopping cart.

Le travail du bronze est une tradition très ancienne en Afrique. La méthode utilisée est celle dite de la "cire perdue". La réalisation d’un bronze commence en effet par le modelage d’une sculpture en cire. On moule ensuite cette sculpture en l’enrobant soigneusement d’un matériau réfractaire : de l’argile mélangée avec un peu de crottin d’âne. Une ou plusieurs ouvertures sont laissées par où s'échappera la cire et où sera coulé le bronze. Après séchage, le tout est chauffé. La cire fond et s’écoule par les évents. On coule ensuite le bronze en fusion qui remplit l’empreinte laissée par la cire fondue. Après solidification et refroidissement du bronze, le moule est cassé pour en extraire la sculpture : chaque pièce est donc unique. Suit un long et délicat travail de finition avant de retrouver la copie conforme en bronze de la sculpture en cire initiale. La patine verte est obtenue par oxydation du cuivre, la patine marron par l’oxydation de fer. Les autres patines proviennent de cires colorées.

Bronzes contemporains

Par ordre décroissant

18 article(s)

Par ordre décroissant

18 article(s)